Mission Santé : le jour où la Suisse a rencontré le Togo

Joy Masci est une jeune femme Suisse de 24 ans qui a voulu tenter l’expérience togolaise. Un pari risqué. Blanche, blonde, tatouée et fumeuse, compliqué pour elle de se fondre dans le décor.
Un décor aride et pauvre, aux antipodes de la richesse matérielle Suisse. Mais le tout est rattrapé par le sourire et le vivre ensemble togolais. Le changement est radical pour Joy.
Elle a choisi une mission humanitaire parce qu’elle avait besoin de se retrouver avec elle-même. « Je suis arrivée à un moment de ma vie où j’ai besoin de prendre du recul et réfléchir à mon avenir », me confie t-elle. Pour ce faire, elle a sacrifié tous ses congés pour une mission santé au Togo. Alors que certains rêvent de plage de sable blanc et de grand luxe pour leur vacances, elle a souhaité sauver des vies.
Avec un formation d’infirmière, la jeune suisse s’occupe de personnes âgées toute l’année. Un changement radical puisque au Togo elle est au service pédiatrique du centre hospitalier d’Aného ( petite ville maritime au sud est du Togo).
C’est du jamais vu pour elle , elle est confrontée, les problèmes de santé en Afrique ne sont pas les mêmes qu’en Europe et le manque de moyen est ahurissant.

Joy témoigne.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s